RECETTE SIROP DE RADIS NOIR : Nettoyage du foie et des poumons



Avant de me lancer dans les bienfaits du radis noir sur l’organisme, je pense qu’il est important de faire un focus sur ce qu’est une cure de détox.


LA CURE DETOX


Pourquoi en naturopathie, nous encourageons à faires des cures de détox ?


Lorsque nous mangeons, les déchets issus de l’alimentation doivent être recyclés, le corps garde ce dont il a besoin et rejette ce qui ne lui est pas bénéfique. Ce travail est fait naturellement par le corps via certains organes appelés émonctoires : le foie/vésicule biliaire et les intestins, les poumons, les reins, la peau.


Cependant, avec notre mode de vie actuelet notamment l’industrialisation de la nourriture, l’utilisation de pesticides, la pollution, les produits irritants et j’en passe car la liste est longue…notre corps est mis à l’épreuve, et il est nécessaire de soutenir nos émonctoires lorsqu’ils sont surchargés, voire encrassés.


Généralement quand nous en sommes à ce point, nous ressentons :


- Ballonnements, inconforts digestifs, spasmes

- Douleurs au foie (sous vos côtes droite)

- Migraines

- Douleurs articulaires / Inflammations

- Constipation / hémorroïdes

- Expectorations (crachats) quand il s’agit des poumons


Le foie est la vraie usine du corps, et contribue notamment :


- A la filtration et l’épuration du sang

- A la transformation et au stockage des substances absorbées au cours des repas

- A la fabrication des protéines qui assure le fonctionnement du corps

- A la conception de la bile (indispensable pour digérer, notamment les graisses)

- Détoxification des médicaments et toxiques

Vous comprenez donc l’importance de maintenir un foie en bonne santé !!


Principe et durée d’une cure détox :


Le principe de la détox consiste donc à prendre des plantes spécifiques dont le radis noir fait partie, afin d’aider nos émonctoires à excréter les toxines.

Une détox dure généralement 2 semaines, dans certains cas 3 semaines. Attention de toujours garder au moins une semaine ou deux semaines de pause entre chaque cure.


Quand faire une cure détox ?


Nos ancêtres en faisaient une au printemps et une à l’automne, mais avec nos vies modernes, il est tout à fait possible d’en faire dès que le besoin s’en fait sentir. Pensez simplement à ne pas dépasser les 3 semaines et à faire des semaines de pauses.


LE RADIS NOIR :


Venons-en à notre ami le radis noir. C’est bien évidemment une racine, qui appartient à la famille des Brassicacées, c’est ce que l’on appelait avant les crucifères.


Le radis noir appartient donc à la même famille que le chou, navet, moutarde, colza…. Et comme tous les aliments de cette famille, le radis contient des composés soufrés, qui vont permettre l’expectoration des déchets pulmonaires.


Le radis contient également des glucosinolates qui améliorent la désintoxication.

Le radis noir contient également de la vitamines C et du potassium (indispensable au fonctionnement d’épuration des cellules).


La pleine saison est de Septembre à Janvier mais généralement nous pouvons nous en procurer en dehors de ces mois d’hiver.


CE QUE DIT LA SCIENCE A PROPOS DU RADIS NOIR :


- Etude de Décembre 2020 (1) sur des souris : Le radis noir est un inhibiteur de la réponse inflammatoire. Je vous épargne les détails de cette étude, car les noms des enzymes risqueraient de vous faire fuir, mais si cela vous intéresse, cliquer sur le lien en Références.

Retenons simplement, que le radis noir a des vertus anti-inflammatoires.


- Etude Septembre 2018 (2) sur des cellules humaines et des foies de rats atteint de stéatose hépatique : L’extrait de radis noir peut réduire le risque de cette maladie.

L’effet protecteur du foie a été évalué, le radis noir empêche l’accumulation des graisses dans les tissus, protège des lésions hépatiques présentes chez le rat et a des effets anti-oxydants.


- Etude 2012 (3) : Etude sur des souris qui révèle une meilleure détoxication des phases I et II du foie.


- Etude Juillet 2005 (4) : montre que le jus de radis noir pressé joue un rôle contre l’hyperlipidémie et présente des vertus antioxydantes importantes chez le rat.


Pour préciser l’action de détox du radis noir sur le foie étudié en 2012 rappelons que le foie détoxifie l’organisme en 2 temps, que nous appelons : détox de phase I et détox de phase II.




Ainsi, si le foie est chargé, la phase II du foie peut être retardée, et le super toxique généré lors de la phase I reste présent dans l’organisme plus longtemps que prévu et génère des symptômes.

Le radis noir stimule les phases I et II de la détox du foie, c’est comme cela qu’il nous aide à nettoyer.

On dit qu’il est cholérétique (stimule la fabrication de bile) et cholagogue (facilite la libération de la bile). Attention donc aux personnes qui ont de gros calculs biliaires. Demander conseil à votre médecin.


MA RECOMMANDATION : SIROP DE RADIS NOIR


En cette période COVID-19, le côté soufré du radis noir est intéressant puisqu’il va agir comme un mucolytique, c’est-à-dire qu’il va fluidifier les sécrétions bronchiques et aider à les évacuer.

Attention, je ne dis pas que le radis noir guérit le COVID, ce serait un raccourci qui n’aurait pas de sens, je dis simplement que le COVID étant une infection qui concerne les poumons, le radis noir peut agir en complément d’une bonne alimentation.

Pour ceux qui sont asthmatiques, Eve (ma chérie) en a pris lors d’une de ses crises d’asthme la dernière fois qu’elle est venu chez moi, au lieu de prendre sa ventoline, et cela a suffi à calmer sa crise en quelques minutes. Je n’ai rien lu à ce sujet dans la littérature scientifique, mais il est évident que la crise d'asthme se traduisant par un encombrement bronchique et des difficultés à expectorer, le radis va apporter toutes ses compétences.


RECETTE SIROP DE RADIS NOIR :


Ingrédients :

- Un ou deux radis noirs

- Sucre raffiné, roux ou complet. Personnellement j’ai choisi le complet car il contient des fibres qui vont faciliter la digestion du sucre. Le sirop est quand même très sucré.

- Balance de cuisine

- Une mandoline

- Un récipient rectangulaire, en verre de préférence.


1. N’épluchez surtout pas votre radis noir, car la majorité des substances qui nous intéresse se retrouve dans la peau. S’il y a de la terre dessus, ce n’est pas grave, cela contribuera aussi à renforcer le système immunitaire. D’où l’importance de choisir un radis bio, non traité aux pesticides


Personnellement, j’ai pris les miens chez Ethique et Toque à Guilherand-Granges, petit magasin qui travaille avec des agriculteurs locaux pour proposer des articles bio, locaux et de saison. Je vous invite à aller y faire un tour :

https://www.facebook.com/ethiqueettoque


Je remercie Aurélie de m’avoir fourni ce radis de qualité !


2. Passer votre radis à la mandoline afin d’obtenir de fines lamelles.

3. Peser votre radis noir (165g pour moi)

4. Peser ensuite le sucre, il vous faut 80% du poids du radis tranché en sucre. J’ai 164g de radis, il me faut donc : 165g *0,80 = 132g de sucre.

5. Dans le récipient rectangulaire en verre, disposer au fond du plat une couche de radis noir puis soupoudrer de sucre. Remettez une couche de radis noir, puis soupoudrer à nouveau et ainsi de suite, en finissant par une couche de sucre.

6. Laisser macérer pendant 6 à 10h, jusqu’à ce que le sucre se soit nourri du radis et que le sucre se soit transformé en sirop.

7. Filtrer ce sirop dans un récipient qui ferme avec un bouchon, personnellement, je l’ai mis dans un pot de confiture en verre.

8. Presser les radis pour extraire la quantité de sirop restant, car il y en a encore !

UTILISATION

Le docteur Valnet, en recommande 4 à 6 cuillères à soupe par jour pendant 14 jours.

Le sirop est à conserver au réfrigérateur pendant une dizaine de jours maximum.


CONTRE-INDICATIONS :


- Hypothyroïdie, car les substances du radis noir vont interagir avec les récepteurs d’iode de la glande.

- Calculs biliaires importants : Comme le radis noir favorise la sécrétion et la libération de la bile, le risque pour des personnes ayant de gros calculs biliaires, c’est que le calcul circule et se bloque dans le canal de la vésicule biliaire (cholédoque).

Demander toujours l’avis de votre médecin.


MON AVIS :


Personnellement je l’ai testé, en termes de goût ce n’est pas l’extase c’est sûr, mais ce n’est pas non plus horrible grâce au sucre qui adoucit le mélange. Si besoin, vous pouvez rajouter des feuilles de menthe à tremper quelques jours dans votre sirop puis retirer les, vous pouvez aussi rajouter du sirop de menthe ou autres si nécessaire.

Je le trouve particulièrement efficace sur la sphère respiratoire, les résultats sont rapides. Côté foie, on sent que cela contribue à le soulager, je recommande bien ce sirop !

Attention cependant de ne pas en abuser non plus, dans le sens où il reste très sucré, c’est du sirop ! C’est pour cela aussi que j’ai privilégié le sucre complet !

Voilà, maintenant que vous savez tout sur la détox par le radis noir, petite cure avant d’attaquer les apéros de la semaine prochaine 😊 Santé !


BENJAMIN DUPUIS, NATUROPATHE DIPLÔME A L’ECOLE L’ARBRE ROUGE à LYON


Pour plus d’informations ou un suivi personnalisé, n’hésitez pas à me contacter pour prendre RDV à mon cabinet.

Amicalement


REFERENCES :


1. Effet inhibiteur des extraits de radis noir ( Raphanus sativus L. var. Niger ) sur la réponse inflammatoire induite par les lipopolysaccharides dans la lignée cellulaire de type monocyte / macrophage de souris RAW 264.7

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/33505935/

2. L'extrait de radis noir (Raphanus sativus L. var. Niger) médie son effet hépatoprotecteur sur les lésions hépatiques induites par le tétrachlorure de carbone en atténuant le stress oxydatif

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/30067118/

3. Le régime alimentaire du radis noir espagnol (Raphanus sativus L. Var. Niger) améliore la clairance du DMBA et diminue les effets toxiques sur les cellules progénitrices de la moelle osseuse


4. Effet antioxydant du jus pressé de radis noir (Raphanus sativus L. var niger) dans l'hyperlipidémie alimentaire chez le rat

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/16161062/


102 vues0 commentaire